Ralph Lauren, les femmes et le Safari.

par greensleevestoaground

On a beau se réjouir du retour des jours plus frais, condition essentielle à un layering créatif qui tend à rentabiliser quelques mois par an votre garderobe, la chaleur de l’été finit irrémédiablement par nous manquer. Ses lins, ses cotons blancs, ses cheveux mal séchés, l’été est la saison du naturel, de la décontraction : les manches se retroussent, les épaules tombent et les cols s’ouvrent. C’est pourquoi chez GSTAG, à l’approche des premières gelées, on se fait un plaisir de voyager dans le temps et dans le « temps », non pas de quelques mois, mais de 30 ans, à une époque où le safari de l’Afrique Coloniale des années 1920 renaissait sous les clichés splendides et essentiellement féminins de Bruce Weber. En effet, quoi de mieux qu’une femme pour magnifier cette pureté du lin blanc au milieu de cette brousse au soleil brûlant ? Cette collection de l’été 1984 (pour les sept premières photos, les autres étant issues d’autres collections entre 1985 et 1990) nous rappelle même Karen Blixen dans Out Of Africa, qui sortira étonnamment un an plus tard avec une direction de la photographie très semblable… Ralph, mon héros.

post-36986-1322422129

post-36986-1322422146

Ralph-Lauren-Polo-Campaign-SS-1984-Jane-Gil-C-011117

Ralph-Lauren-Polo-Campaign-SS-1984-Jane-Gil-C-031183

Ralph-Lauren-Polo-Campaign-SS-1984-Jane-Gil-C-043116

Ralph-Lauren-Polo-Campaign-SS-1984-Jane-Gil-C-0216814

josie-borain-by-bruce-weber-ralph-lauren-campaign-1984-e1365188358327

0x600-1

0x600

journeys_04

 

02

199011LaurenSafariTravelNye1of2

ralph-lauren-safari

GSTAG now on Facebook !

The Haunted Ballroom