Great Books / Old Covers

par greensleevestoaground

Eh oui, parfois je fais croire à mes lecteurs étrangers que je m’intéresse à eux, et l’envie de mettre un titre dans un anglais parfait me prend subitement comme l’envie de pisser. Ne cherchez pas ces magnifiques couvertures de livres qui semblent tout droit sorties des 1960’s, vous ne les trouverez nulle part. Elles sont simplement le résultat du travail (le meilleur d’ailleurs…) d’un étudiant graphiste de Baltimore: Nate Gonzalez. Et c’est assez surprenant, puisque ces titres se situent certainement dans mon Top 10 de livres favoris. Du coup, je pense que je ne suis pas le seul à les avoir placés si haut dans la liste, mon originalité en prend un coup, je pleure, ma vie s’écroule, c’est la fin. Serai-je finalement un hipster comme les autres ? Peut-être, mais je continue tout de même, grâce à un courage sans équivoque; courage par ailleurs obligatoire pour survivre à un temps aussi pourri que celui qui règne à Hambourg ces derniers jours. Et les couvertures, et la lecture dans tout ça? Si vous ne risquez pas de trouver ces couvertures dans le commerce, ni même au rayon « linge de maison… », rien ne vous empêche de trouver les quatre livres essentiels dont il est question  pour votre bibliothèque ou – pensons aux moins aisés – pour le pied de votre lit ou pour l’étagère qui se situe au-dessus de votre tête dans les toilettes… Quoiqu’il en soit, The Great Gatsby, A Clockwork Orange, 1984 et Fear and Loathing in Las Vegas sont quelques-uns des grands classiques de quelques-uns des plus grands écrivains anglophones du XXe siècle. Ce sera mon seul conseil littéraire pour cet été.

GSTAG now on Facebook !