Inspiration: le workwear des années 1930/1940.

par greensleevestoaground

Laissons de côté quelques instants l’Ivy Look, puisque je n’avais pas crée ce blog seulement pour lui. Sans vouloir tomber dans l’annonce de tendance pour la saison prochaine, style magazine féminin, on peut dire que le workwear aura toute sa place cet hiver. Ce n’est pas nouveau, certes, mais le workwear fait partie de ces « styles », tels que l’Ivy Look, qui ne tomberont jamais dans l’oubli. Au-delà du jean vintage brut et des boots Red Wing, tournons-nous vers un mélange et une superposition des matières propres aux ouvriers des années 1930 et 1940. Solides et chauds, ces matériaux textiles sont ancestraux et ont une qualité souvent hors-pair. Et c’est pourquoi ils sont intéressants à marier. Combiner le tweed au cuir, le jean à la chemise plaid en flanelle, le velours à la chemise chambray, le pantalon chino au blouson en cuir, est dénué de tout risque. Empiècements, superpositions, grosses doublures en mouton, tout est bon à prendre, comme le montre parfaitement la collection hiver RRL. A travers ces rares photos couleurs de la Library Of Congress, dâtées de la Grande Dépression, on découvre des travailleurs de l’acier acharnés, des fermiers marqués par la culture de leurs terres, des pilotes prêts à partir en mission… Leurs principaux soucis: se protéger du froid, des outils tranchants, des brûlures, de la graisse ou encore de la suie du charbon. Alors question robustesse du vêtement, on peut leur faire confiance. Ok, vous ne vous habillerez pas exactement comme eux cet hiver puisque vous avez rarement affaire à une locomotive à vapeur, mais ils vous donneront certainement de bonnes idées pour assembler vos propres matières traditionnelles dans le bon sens, et vous maintenir au moins au chaud.

Les Thomas, fermier de Pie Town, au Nouveau-Mexique (1940). Remarquez le travail de retouches sur la chemise, le gilet en tweed léger et cette incroyable veste en cuir et peau de mouton.

A.S. Gerdee, aiguilleur à Chicago (1943). Chemise en flanelle et veste en jean.

Veste en denim brut sur une chemise chambray, et casquette en velours côtelé: la tenue workwear par excellence.

Mike Evans, soudeur au triage Proviso à Chicago (1943).

Un équipage de bombardier de l'USAF recoit ses dernières instructions sur la base de Langley, Virginie. En chino et A2 flight jacket, cela va de soi! (1942)